Vous êtes ici : Accueil > BIG > Un test de criblage haut débit deux en un

Fait marquant | Biologie à grande échelle | Biotechnologies | Cytosquelette | Pharmacologie

Un test de criblage haut débit deux en un


​​​​​​​​​
Le centre de Criblage pour Molécules BioActives (CMBA) de notre institut a mis au point et adapté à une utilisation robotisée un test cellulaire multiparamétrique.

Publié le 21 décembre 2006

La tubuline est une cible thérapeutique validée. Si les poisons des microtubules ont fait leur preuve en chimiothérapie anti-cancéreuse, des phénomènes de chimiorésistance et de neurotoxicité sont fréquemment observés.


L'équipe de la plate-forme de Criblage pour Molécules BioActives (CMBA) a mis au point et adapté à une utilisation robotisée un test cellulaire multiparamétrique permettant la sélection, au cours d'une même campagne de criblage, d'agents capables de dépolymériser le cytosquelette microtubulaire (type combretastatine) et d'agents capables de stabiliser le réseau microtubulaire (type paclitaxel). Ce test original et bien validé devrait permettre la sélection de nouveaux composés ciblant directement ou indirectement le cytosquelette microtubulaire, capables d'agir d'emblée dans un contexte cellulaire.

Haut de page